Agence de Voyage

Tél: +41 22 365 15 65Facebook

Vos souvenirs de voyage au Népal

Chers amis, vous êtes nombreux, à votre retour de voyage, à partager avec nous vos impressions et vos souvenirs, vos déceptions ou vos coups de cœur, et parfois même l’adresse d’un nouvel hôtel ou d’un bon restaurant. Nous souhaitons vous remercier pour votre fidélité et votre confiance. Grâce à vous, nous approfondissons chaque jour notre connaissance du terrain, et de cet enrichissement réciproque naissent des voyages qui sont aussi un peu votre œuvre.

Rétrospective d’un éblouissant voyage au Népal en Mars 2010

Bien des stéréotypes ont la vie dure.

Népal

Népal

Vais-je retrouver le fameux Kathmandu des hippies des années 70, découvrir les flancs enneigés de l’Everest de Sir Edmund Hillary ainsi que ceux de l’Annapurna premier 8 000 bien connu sous la plume de Maurice Herzog ? Toutes ces questions sont présentes dans mon esprit mais c’est sous un tout autre visage que le Népal va s’ouvrir à mes yeux. Tout d’abord, ce qui me saisit d’emblée c’est la pauvreté du pays, le manque d’infrastuctures de base, la pollution, mais tout ceci est immédiatement oublié tant on tombe rapidement sous le charme des Népalais. Leurs visages ne sont que sourire, une sérénité s’en dégage, sans doute due à leurs réligions hindouiste et bouddhiste, pour la majorité d’entre eux, qui leur confèrent cette attitude zen qui leur est propre. Me voilà prise dans un kaléidoscope de couleurs et de senteurs dont je sortirai seulement 12 jours plus tard. Mes yeux s’écarquillent sous le splendide travail du bois des architectes Newar et les pagodes du Durbar Square de Kathmandu… celles de Patan et de Bakhtapur me laissent sans voix ! Tant de finesse dans la réalisation des portes, des fenêtres et aussi des balcons me fascine. Le tout est laissé dans un charmant état de désuétude. Le fameux Durbar Square de Kathmandu n’abrite plus la colonie hippie des années 70 mais les marches du temple sont toujours prises d’assaut par la jeunesse locale et la cigarette a remplacé la marijuana.

Népal

Népal

Eh oui ! tout change. Rapidement on remplace le bruit de la ville par le calme de la campagne et nous voilà parties pour Nagarkot à 2000m d’altitude, d’où nous devrions apercevoir la chaîne de l’himalaya avec le toît du monde en toile de fond. Pas de chance, la visibilité est mauvaise, pas un seul pic à l’horizon mais à perte de vue des rizières en terrasse taillées dans le flanc de la montagne. Entre deux récoltes de riz, les Népalais profitent pour faire pousser du blé, des lentilles, des fèves et même des pommes-de-terre. Incroyable de voir comment l’homme à réussi à façonner le paysage. Les villages que nous traversons à pied sont habités par des gens qui cultivent leur petit lopin de terre, et tout au long de notre marche, nous sommes acceuillies par de joyeux « Namaste ». La vie des gens est simple, la recherche d’eau et de bois rythme leur journée et les dévotions au temple font partie intégrante de leur culture. A Bodnath, un splendide stûpa tibétain trône au milieu de la place. Les yeux de Bouddha scrutent les quatre points cardinaux et veillent sur la foule des fidèles qui défilent de gauche à droite en prenant soin de faire tourner les moulins à prière.

Népal

Népal

Les femmes ont revêtus leurs costumes traditionnels et les moines dans leur robe rouge et safran leur emboîtent le pas. Les musiciens avec leurs hautbois, trompes, conques et tambours rythment la procession dans une joyeuse cacophonie. On est véritablement dans un autre monde. Le lendemain matin, nous quittons ce magnifique sanctuaire bouddhiste et prenons la route en direction de Pokhara. Nous nous arrêtons à mi-chemin dans le charmant village de Bandipur pour passer la nuit. On déambule dans les rues piétonnes à la rencontre des villageois. A la fontaine, les femmes font la lessive, les filles viennent chercher de l’eau, les enfants jouent, des écoliers récitent leurs leçons juchés sur leur balcon ou même devant leur maison. Nous sommes comme des spectatrices en train de regarder une belle pièce de théâtre qui se déroule sous nos yeux. La vie à l’air tellement simple pour ces gens, loin de la télévision, d’internet et du téléphone portable. C’est avec un serrement au cœur que l’on quitte cet endroit magique.

Népal

Népal

On retrouve à Pokhara la civilisation avec le bruit des voitures et des motos, et la pollution inhérente à la ville. Les rives du lac Pewhar offrent aux touristes un peu de calme et la location de petits bateaux à rame permettent, sans bruit, de faire une charmante balade. Au pied de cette bourgade s’étend la chaîne de l’Himalaya et c’est au bout de dix jours passé au Népal que nous sommes enfin récompensées par un panorama à couper le souffle. Le soleil se lève et nous laisse entrevoir, sous ses rayons orangés, le Machuppachare et la chaîne des Annapurnas avec son fameux sommet qui culmine à 8091m, conquis par Maurice Herzog en 1950. On aimerait que la météo reste au beau fixe afin de pouvoir en profiter un peu plus longtemps, mais le temps se couvre et notre vision aura été éphémère. Mais mon appareil de photo n’a pas manqué d’immortaliser ce moment ! On profite encore de nos derniers jours à Kathmandu pour s’imprégner de la culture Newar, se balader dans les rues de Thamel ainsi que dans les villages environnants. On visite encore le fameux site de Pashupatinath, ville de pélerinage sacrée des hindouistes. C’est le cœur serré que nous quittons le Népal. Au moment du départ notre chauffeur nous passe autour du cou la hada tibétaine qui nous portera chance lors de notre voyage de retour en Suisse. Quelle belle preuve d’amitié, quel pays magnifique. Namasté !

Arielle

A l’attention de NANDA

Bonjour Madame,

Comme indiqué lors de notre entretien téléphonique, je vous informe que le voyage cité en référence s’est déroulé à merveille. En effet l’organisation a été parfaite, toutes les réservations ont bien fonctionnés, nous étions attendues partout.

Le rythme du voyage, sa planification ainsi que l’alternance d’hébergements rudimentaires /plus luxueux ont été très appréciés.

Le guide francophone mis à notre disposition était Mr. Binaya Manandhar de Base Camp et a été parfait: respectueux des horaires prévus, attentif à nos demandes et une source d’informations culturelles impressionnante. Son français était impeccable.

Nous avons grandement apprécié le voyage que vous nous avez organisé et retournerons dans ce pays magnifique où la gentillesse est une constante !Avec nos sincères remerciements.

Meilleures salutations.

Astrid et Muriel

Course de Municipalité au Népal

Mesdames, la Municipalité de Le Vaud vous présente ses meilleurs vœux pour l’an nouveau et profite de ces lignes pour vous adresser ses plus sincères remerciements pour l’organisation de son voyage au Népal.

Népal - Guru

Népal – Guru

Nous avons pu profiter de vos connaissances et avons réalisé un très beau périple. L’aventure, accompagnée de

Népal - Bakthapur

Népal – Bakthapur

guides parlant français, a été très appréciée et nous avons échangé d’excellents contacts tant avec eux qu’avec les gens rencontrés sur place.

Nous garderons un merveilleux souvenir d’un voyage bien orgnisé, bien structuré. En vous réitérant notre reconnaissance pour cette belle aventure, nous vous présentons, Mesdames, nos cordiaux messages.

Au nom de la municipalité

 

Chère Nanda,

juste ces quelques lignes pour vous dire à quel point nous avons aimé notre voyage au Népal.

Un très grand merci de tous vos conseils et de votre organisation. Tout a été parfait, un souvenir inoubliable.

Avec mes salutations les meilleures.

Notre trek a été une réussite à 100 % !!!

C’était génial et pourtant pas tous les jours facile vu les conditions météo….

Népal - Trek Annapurna

Népal – Trek Annapurna

Nous avons connu des conditions hivernales de l’Himalaya (hem, tu parles de la comparaison avec l’Egypte !!…). Nous avons eu un premier jour de pluie torrentielle (oh là là et les lodges tellement simples, précaires et froides, brrrr…) puis la neige dès 1800 mètres …, on se demandait si on allait vraiment y arriver… Mais dès Pisang, le soleil a été très présent et la neige plus rare… Donc nous avions tout espoir d’y parvenir ! Et voilà, on a passé ce fameux Thorung La par moins 25 degrés accompagnés d’un vent à décorner les yaks (nous sommes restés au moins 5 minutes au col !). Les guides et Mireille avaient les mains et les pieds gelés et moi, une grosse toux qui m’empêchait de bien respirer en gravissant les derniers 400 mètres…. Mais quel BONHEUR !!! C’était MAGNIFIQUE !!! Nous étions en compagnie de 3 canadiens, c’était vraiment sympa. Notre guide (Namkha-Sherpa, un grand professionnel !) et notre porteur (Phuri-Sherpa, un jeune homme de 21 ans très sympa et too strong !!!), ont été merveilleux de gentillesse et d’attention. Ils étaient à nos petits soins (ils nous ont même servi le thé au lit le matin !). Puis après le col, nous sommes descendus la vallée de la Khali Gandaki (fantastique décor !) contrés par un vent de face soufflant à plus de 100 km/h soulevant le sable de la rivière et tourbillonnant, nous obligeant à nous détourner. Pendant deux jours nous avons encore lutté. Puis à Tatopani (les sources d’eau chaude…) nous sommes remontés sur Gorepani à travers les forêts de rhododendrons (presque en fleurs) pour aller admirer le lever du soleil au sommet de Poon Hill sur la chaîne de l’Annapurna et le Daulaghiri. Magnifique mais plus touristique !!. Enfin, on s’est fait les 3200 escaliers moyennâgeux de la descente jusqu’à Birethanti via Nayapul. Voilà en bref, le tour.

Népal - Bodnath

Népal – Bodnath

Le trek s’est déroulé à merveille, très riche et varié en découvertes, avec des paysages grandioses. Nous avons rencontré très peu de monde car à cette saison, il fait trop froid pour les touristes (tant mieux pour nous !). Beaucoup de lodges étaient fermés ainsi que les petits commerces à Manang comme à Jomoson : pas d’internet, ni d’électricité. D’ailleurs on a manqué d’eau tout le long du parcours (tout était gelé). Vive les lingettes Migros pour la toilette quotidienne ! Les 5 jours à Katmandou étaient à notre goût un peu long… Après ces merveilleux paysages et ces gens magnifiques rencontrés le long du trek, Katmandou avec sa pollution, sa misère, son trafic et ses odeurs, et Thamel…. (on en pouvait plus de ces boutiques). Les visites des sites prévus se sont bien déroulées et étaient très intéressantes en compagnie de notre guide Basu, (même qu’à Baktapur il y avait eu des manifestations et de la casse le jour précédent notre visite). Katmandou devenait paralysée par le manque de produits de première nécessité et de gazoïl stoppés par les opposants aux élections du 10 avril prochain qui bloquaient les camions en provenance du Terail…. Le dernier jour, nous avons même fait un passage à la clinique civile car le soir avant notre départ, suite à un repas au Thamel House, Mireille a fait une intoxication alimentaire (ne jamais manger de Momos…. dixit le médecin ! une chose que nous ignorions…), donc nous étions contentes de prendre l’avion le soir et de rentrer en Suisse… Chère Nanda, nous vous remercions vivement de nous avoir préparé ce merveilleux voyage. Tout était très bien organisé et a fonctionné selon le programme que vous nous aviez préparé. Les guides nous ont trouvées à KTM et à PKA. Les hôtels étaient très bien choisis (Ah le Fish Tail !, merveilleux les chambres De Luxe et quel confort la salle de bain après 17 jours de lingettes…). Les lodges sélectionnées par les guides étaient aussi très sympathiques. Et l’agence Surya : très professionnelle! M. Ananta Khanal, s’est mis tout de suite à disposition lorsqu’il a reçu le coup de fil de l’hôtel comme quoi je voulais transporter mon amie à l’hôpital. Il s’est rendu à la clinique avec un collègue, a été très attentionné et serviable pendant ces longues heures d’attente puis, nous a accompagnées à l’aéroport, a mandaté un jeune homme pour s’occuper de nos bagages et faire l’enregistrement. Vraiment nous avons beaucoup apprécié la gentillesse et la disponibilité de ces personnes.

Népal - Trek Annapurna

Népal – Trek Annapurna

2 semaines après notre retour, nous avons encore les yeux bien écarquillés devant ce que nous avons vu et découvert : les contrastes entre misère et richesse, moyen-âge et modernité (tv, natel, ordi), grisaille de KTM et luminosité des montagnes, couleurs et beauté des népalais… Déjà nous avons la nostalgie et envie d’y retourner…

Gabrielle & Mireille

Bonjour Nanda

Je suis sur le point de partir à nouveau (chacun son tour…), mais voulais vous remercier infiniment. Tout s’est passé à merveille et le trek était absolument parfait (sans parler de notre guide de trek qui était fantastique !!)

À très bientôt

Cordialement

Chère Nanda,

Je vous retourne mes meilleurs vœux pour 2010 ainsi qu’à toute votre équipe.

Népal - Fillette

Népal – Fillette

Nous avons fait un voyage magnifique qui restera à jamais gravé dans nos mémoires. D’abord Helsinki ! En pleine préparation des fêtes de Noël (sensation de froid -17), puis Delhi et enfin Kathmandu. Ram, notre guide népalais, fut charmant et s’est adapté de manière innée aux souhaits de chacun. Nous lui avons laissé carte blanche pour modifier le programme en fonctions des grèves, météo etc. Tout s’est déroulé à merveille … Au rythme du pays et de ses habitants. Nous avons été enchantés de tous les guides et accompagnants. Nous nous sommes sentis encadrés et avons pu compter sur leur aide à tout moment. L’accueil à Kathmandu a été parfait, les visites très enrichissantes et le timing très adéquat. Le passage à Pokhara nous a beaucoup plu. Avons apprécié le calme de la région et évidemment le magnifique hôtel. La chance nous a permis de voir les montagnes ! Chitwan = très apprécié. En particulier la balade à pied avec le guide site magnifique. Les pirogues également. Petit conseil pour les futurs voyageurs = prendre une bouillote. Retour à Kathmandu chaotique à cause du trafic, mais à vivre. Delhi et Agra très très intéressant du point de vue culturel. Avons adoré ! Personne n’a été malade. Nous sommes encore tous dans nos rêves. Ce fut difficile de rentrer !

Pokhara

Pokhara

Encore un grand merci pour toute cette organisation et votre soutien. Et encore bonne année à vous toutes !

Nadia, Philippe, Manon, Coraline et Estelle