Agence de Voyage

Tél: +41 22 365 15 65Facebook

Vos souvenirs de voyage en Afrique du Sud

Chers amis, vous êtes nombreux, à votre retour de voyage, à partager avec nous vos impressions et vos souvenirs, vos déceptions ou vos coups de cœur, et parfois même l’adresse d’un nouvel hôtel ou d’un bon restaurant. Nous souhaitons vous remercier pour votre fidélité et votre confiance. Grâce à vous, nous approfondissons chaque jour notre connaissance du terrain, et de cet enrichissement réciproque naissent des voyages qui sont aussi un peu votre œuvre.

Bonjour,

Je suis encore tellement sous le charme de nos vacances que je ne veux pas admettre que nous sommes de retour.

Fleur

Fleur

Je regarde les photos, le film, les livres et essaie de m’imaginer encore en Afrique. De Cape Town à Port Elizabeth nous avons passé deux semaines inoubliables dans des endroits de rêve. Nous avons fini, cerise sur le gâteau, avec le safari à Kwandwe! Non seulement le plaisir de voir des animaux sauvages (guépards, zébres, girafes, lions, rhinocéros porc-épics, oryctérope..) mais surtout le plaisir de les chercher! Chaque endroit et chaque lodge avait ses particularités et ses beautés. Toute la famille est ravie de ces vacances et vous remercie pour l’organisation. Meilleures salutations,

Claire-Anne

Bonjour,

Partir à la découverte d’un pays inconnu avec l’impression d’être libre de le visiter à sa guise tout en sachant qu’il n’y aura pas de mauvaise surprise : c’est un confort royal !

Éléphant

Éléphant

Ce fut notre cas et fut possible grâce à un balisage défini au préalable, ayant été proposé et discuté par une voyagiste de l’Ere du Voyage. Nous avons donc commencé notre voyage par la très belle région du Cap, trois jours de belles découvertes, puis sommes allés à Hermanus pour observer les baleines, vues à moins de 50 mètres du rivage ! Nous sommes ensuite passés de la région des vignobles, halte à Stellenbosch, à la région très désertique du Petit Karoo, en s’arrêtant à Prince Albert. De là, le passage du col du Swartberg, massif aux roches ocre-rouge stratifiées, fut aussi sauvage qu’impressionnant. Puis nous avons passé trois jours dans la splendide région côtière de la Route des Jardins. Il s’y trouve des réserves naturelles à ne pas manquer !

Zèbres

Zèbres

Après avoir rejoint Durban par avion, nous avons entamé la partie parcs et safaris. Nous sommes passés par Hluhluwe, Pongola, une réserve dans le Swaziland et enfin une autre dans le parc Kruger. A chaque fois, une belle découverte, même si la chasse (photographique) peut prendre des heures avant de voir âme qui vive, ou presque. Pourtant, nous avons vu tous les big five et bien d’autres animaux encore ! Nous avons aussi traversé l’impressionnant Blyde River Canyon dans le Drakensberg. Là encore, il faut le voir, absolument ! Nous avons repris l’avion à Johannesburg après trois semaines de vacances de rêve ! Il faut aussi dire que, bien qu’étant en hiver, nous avons été chanceux avec le temps : moins d’une journée de pluie ! Le restant a été du ciel bleu et des températures qui ont oscillé entre 13°C au Cap, à 32°C dans la région de la Route des Jardins et du Parc Kruger !!! Ceci durant la journée, car la nuit était toujours très froide !

Autruches

Autruches

Nous avions choisi la formule d’hébergement « moyen de gamme », et nous n’avons pas été déçus, au contraire. Les logements étaient toujours très jolis et confortables, parfois luxueux même ! Le charme des chaumières nous a ravi. Nous avons particulièrement apprécié le professionnalisme de Beatriz de l’Ere du Voyage dans le choix varié des points de chute de nos étapes. Nous avons été à chaque fois sous le charme du lieu et de l’hébergement. Nous ne pouvons que sincèrement vous recommander de partir avec l’Ere du Voyage, vous ne serez pas déçus !

Daniel et Réhane

Bonjour Nanda,

Bonne année à vous aussi. Comme vous l’avez dit, à part les quelques frayeurs de l’arrivée mais surtout du départ, tout s’est bien déroulé.

Bord de mer

Bord de mer

Nous avons fait un voyage magnifique, merci à vous, avec une mention spéciale pour le logement au parc de Giant’s castle et le lodge de Kosi bay pour l’accueil et le logement (absolument splendide !). Là-bas nous avons pu voir une tortue de mer pondre ses œufs (une expérience émouvante et inoubliable pour nous). L’excursion vaut la peine d’être faite rien que pour la balade en bord de mer sous les étoiles. Nous avons aussi beaucoup apprécié Emdomeni. Le lodge est propre, bien situé (2min de la N2, 15 min de Huhluwe et 25 min de Santa Lucia) et le personnel aimable et efficace, mais ce n’est certes pas le standing de Falaza.

Lodge

Lodge

La nourriture était bonne et équilibrée et nous avons pu nous promener seuls dans la propriété pour observer à loisir les zèbres présents qui, un peu comme le rhinocéros de Falaza, sont loin d’être sauvages. La visite du centre était très intéressante et nous a permis d’en apprendre plus sur les différents « chats d’Afrique », avec une mention particulière pour la visite du matin qui a été organisée juste pour nous. C’était également agréable de pouvoir se rendre à tout moment de la journée dans le zoo pour y observer à loisir ses hôtes. Enfin, deux petits points noirs : 1) Nous avions loué un GPS, très utile mais celui-ci, en nous montrant le chemin le plus court (et non le plus praticable) nous a conduit sur une route aux milles nids de poules parallèle à la route principale.

Gazelle

Gazelle

2) Le camp à Hluhluwe où nous sommes tombés sur la mauvaise case. Nous étions les premiers occupants depuis que le toit avait été refait et apparemment personne n’avait refait le ménage depuis. C’était extrêmement sale et nous avons eu la surprise de découvrir que notre chambre avait déjà des habitants, des grenouilles ! Après nous être plaint à la réception, ceux-ci nous ont offert un game drive et une salle de bain où nous avons pu nous laver avant notre départ. Voici encore en pièce jointe des photos de Emdomeni et Tembe où nous avons vu une myriade d’éléphants. Meilleures Salutations,

Frédérique et Frédéric

Bonjour,

Notre voyage en Afrique du Sud et au Swaziland a été parfait. Après tant de mises en garde par la famille et les connaissances avant de partir, nous ne savions plus trop à quoi nous attendre.

Le Cap – Brice

Le Cap – Brice

Nous avons eu le plaisir de découvrir un pays chaleureux, ouvert et authentique, riche de contrastes (culturels, animaliers et thermométriques notamment) dans lequel nous nous sommes toujours sentis en sécurité. Les Guest Houses que vous aviez choisies étaient plus belles les unes que les autres et l’accueil était très chaleureux, sauf peut-être à Hermanus où le style de la propriétaire est plus « managérial ». Les enfants ont adoré les animaux marins dans la région du Cap et ne voulaient ensuite plus partir du Tangala Safari Camp.

Safaris – Alan

Safaris – Alan

Nous avons d’ailleurs eu la chance d’avoir un guide fantastique qui nous a non seulement montré chaque animal que les enfants avaient sur leur liste de désirs (big 5, girafes, guépards, hippopotames, gnous, phacochères, mangoustes, etc.) mais qui nous a aussi appris beaucoup de choses sur les oiseaux, la flore et les étoiles. En bref, enfants et parents sont revenus ravis de leur voyage, un grand merci pour l’organisation de nos belles vacances en famille.

Hélène

Bonjour Nanda,

Merci de votre message. Nous sommes rentrées lundi, ravies de notre petit séjour. Tout a fort bien fonctionné, les transferts, le séjour, etc.

Cerfs

Cerfs

Le lodge est vraiment très agréable, relativement petit avec une ambiance presque familiale, les gens très sympathiques, les excursions intéressantes. Les gens s’intéressant exclusivement aux « big five » trouveront peut-être les trajets entre le lodge et Umfolozi/Hluhluwe un peu longs (environ 30 minutes dans chaque direction), surtout qu’à cette époque de l’année, malgré des couvertures, il fait froid dans une Landrover ouverte, mais personnellement j’ai beaucoup apprécié de pouvoir varier les plaisirs et de passer d’un environnement (et d’une activité) à l’autre. Bref, nous nous sommes creusé la tête pendant une demi-heure (je plaisante!) sans trouver la moindre critique à vous soumettre. Merci encore de vos efforts. Meilleures salutations.

Karin

Pour la première fois,

Pour la première fois, en novembre 2005 nous (mon mari et moi-même) sommes partis en Afrique du sud pour 3 semaines de vacances. Le séjour a été organisé par « L’ère du Voyage ». J’avais donné les points importants pour nous : de petits hôtels, pas de faux spectacles pour touristes en mal d’exotisme, peu de villes, beaucoup d’océan et une tombée de vignoble. Arrivés à Cape Town sans problème, passage à l’émigration et à la douane ultra rapide, la voiture de location livrée en 5 minutes et nous voilà partis pour notre premier B and B, le « Diamond House » à Camps Bay.

Fleurs

Fleurs

La maison est perchée sur les hauteurs et la vue est superbe. Accueil chaleureux du propriétaire, la chambre est très jolie, avec une terrasse privée où, en fin de journée, nous buvons notre petit verre de blanc. Nous passons 2 jours au Cap. Nous avons été particulièrement touchés par la visite de Robbin Island, l’île sur laquelle Nelson Mandela a été emprisonné pendant 27ans. Un must si l’on veut comprendre la politique actuelle de l’Afrique du sud. Nous sommes aussi descendus au cap de Bonne Espérance. Si l’on veut échapper aux cars de touristes, il suffit de prendre le petit chemin qui mène au cap lui-même et de descendre les 300 marches qui descendent à une plage magnifique. Nous avons ensuite passé 2 jours dans la région des vignobles. Là encore, magnifique B and B : « Summerwood ». Cette ancienne demeure construite par un italien a été entièrement rénovée. Un ravissant jardin agrémenté d’une piscine nous a permis de nous relaxer en fin d’après-midi. On peut marcher jusqu’en ville pour aller manger de délicieux poissons au « Fishnmonger ». Le lendemain, nous nous sommes baladés dans les vignobles, avons dégusté des vins et même, commandé 78 bouteilles qui nous serons livrées par bateau quelques semaines plus tard.

Canyon

Canyon

Départ vers l’est en longeant la côte. Arrêt pour 2 nuits à Wilderness, petit village très sympathique, et logement au Xanadu, merveilleusement kitsch et dominant une superbe plage. A nouveau, les propriétaires nous accueillent avec beaucoup de gentillesse et nous conseillent sur les endroits à aller voir. Nous continuons vers Plettenberg. La ville elle-même est un peu touristique pour nous, mais à nouveau le B and B sauve la mise. Propriétaires adorables et vue superbe. Le seul jour de mauvais temps des vacances nous empêche de faire la ballade conseillée par Nanda et nous nous replions sur le centre commercial. Dernière étape de la première partie de notre voyage, Port Elisabeth est atteint en longeant une côte magnifique. Nous arrivons à notre gîte pour la nuit : « La Provence ». comme toujours accueil chaleureux, magnifique chambre avec une vue sur l’océan et repas délicieux. Le lendemain, vol sur Durban, voiture et en route pour Hluhluhe. Le lodge se trouve au bord d’un lac malheureusement asséché mais il n’en n’est pas moins très agréable. La partie commune est constituée du bar, du salon et de la réception, notre chambre est en fait un petit chalet dans la verdure. Le soir nous voyons des zèbres se promener dans la pénombre. Le lendemain matin, lever à 4h30 et départ à 5h pour le safari. Nous sommes seuls avec le guide. Nous voyons des rhinocéros, des antilopes, des gnous, des éléphants et des girafes. Magnifique, et si calme et apaisant

Camp

Camp

Après 3 jours à Hluhluhé, nous partons pour le Swaziland, petit royaume enclavé dans l’Afrique du Sud. Le « Reily’s lodge » se trouve dans le Milwane parc. A nouveau nous sommes seuls dans le lodge. Comme il n’y a pas d’animaux dangereux dans le parc, nous faisons une ballade de 8h durant laquelle nous ne rencontrons aucun humain mais nous nous promenons littéralement au milieu des animaux : antilopes, phacochères, zèbres etc. Le dernier lodge se trouve à 8h de route de là. Le trajet est long mais il en vaut la peine. Le « Akeru Safari Lodge » se trouve dans le parc de Timbavati. Très confortable et aménagé avec goût, il n’y a ni électricité, ni téléphone, ni réception pour les portables. Le bonheur absolu. Le safari du matin commence à 5h et celui de l’après-midi à 16h. Chaque sortie dure environs 4h, coupée par une pause café le matin et vin blanc l’après-midi. Le ranger et le pisteur nous font voir des lions, hyènes, léopards, antilopes, zèbres, éléphants, girafes et même un mamba noir, serpent aussi rare que dangereux. On voudrait rester toujours dans cet endroit hors du temps. La journée se déroule dans le calme et on oublie le stress du travail et de la ville. Nous devons cependant dire au revoir à ce pays fantastique pour retrouver le froid et le brouillard. Nous reviendrons c’est sûr.

M. & Mme K

Bonjour,

Toutes nos excuses pour ce retard, on aura mis le temps mais voici comme promis quelques mots sur nos fabuleuses vacances.

Lionne

Lionne

3 semaines de voyage nous menant de Johannesburg à travers le Swaziland jusqu’à la ville du Cap. Passant du bungalow au milieu des plantations de macadamia, aux huttes ouvertes en pleines savanes aux maisons d’hôtes luxueuses du sud du pays, chaque lodge fut une agréable surprise… Des paysages à couper le souffle, tant de diversité était un vrai bonheur pour les yeux… et bien sûr les animaux; girafes, lions, rhinos blanc et noir (quelle chance sachant qu’ils sont très peu nombreux et difficile à apercevoir, un grand moment!),

Ant Nest Lodge

Ant Nest Lodge

les innombrables espèces d’oiseaux, les phacochères, buffles, gnous, éléphants, impalas, nyalas, kudus, zèbres, guépards, léopards et tellement d’autres…on a passé des moments inoubliables tant à les observer qu’à les chercher ! Nous n’avons qu’une envie, retourner dans ce pays incroyable pour en profiter encore ! Un grand merci pour le soin avec lequel vous avez organisé ce voyage. Meilleures salutations,

Mélanie et Domenico

Chère Nanda,

Voici nos impression de notre voyage de noces en Afrique du Sud.

Zèbres

Zèbres

Les premiers mètres en voitures ont été bien hésitants – ne pas confondre gauche et droite – les anglais sont passés par là! On est arrivé à Sabie dans une guest-house très sympa nichée dans la végétation locale. L’itinéraire du lendemain nous a conduit jusqu’au Parc Kruger par des routes sinueuses encadrées de paysages étonnants. Quatre jours suffisent pour découvrir deux campement et observer impalas, girafes, zèbres, hyènes et lions… dorénavant un reportage animalier retient toute notre attention.

Capetown Beach

Capetown Beach

La deuxième partie du voyage nous a fait découvrir la Route des Jardins qui nous a mené jusque dans la région de Stellenbosch… dégustation de vin à conseiller. Pour arriver au Cap par la N2, on s’est perdu dans les townships et la ségrégation raciale et culturelle nous est apparue sous une lumière plus crue. On a apprécié de pouvoir visiter l’Alcatraz sud-africain qu’est Robben Island, et de converser avec d’anciens détenus. Par l’itinéraire que vous nous avez concocté on a découvert des paysages fabuleux aux espaces encore indomptés. Nous avons un peu pu nous imprégner de chaque ambiance locale… bref comme des enfants nous avons été émerveillés et enchantés, BRAVO!

Nath et Udo

Chère Nanda,

C’est bien tard que nous trouvons enfin le temps de vous transmettre nos impressions de voyage en Afrique du Sud en famille à Pâques 2007.

Capetown

Capetown

Comme vous avez bien fait de balayer nos vagues appréhensions quant au choix de ce pays: l’histoire politique de ce dernier nous faisait un peu craindre de nous y rendre en famille, mais le but du voyage étant l’observation de la nature et des animaux, l’Afrique du Sud avec sa multitude de réserves privées et de parcs nationaux était effectivement un choix de roi. Les lodges étaient magnifiques et l’accueil irréprochable, la nourriture excellente et variée et les différentes contrées traversées toutes plus belles les unes que les autres. Le plan du voyage était tellement bien organisé que nous n’avions aucunes contraintes, souvent inévitables lorsque l’on voyage seuls. Juste les avantages d’être en famille dans notre grand bus climatisé et de sillonner une partie de cette Afrique et le Swaziland avec délectation.

Rondavel

Rondavel

Nous avons toutefois été surpris par les limitations de vitesses fantaisistes ou par les stops au milieu des routes nationales ainsi que par les nombreux contrôles de police routière. Nous étions aussi contents d’être quatre conducteurs sur cinq (un des avantages d’avoir des grands enfants!) car les étapes étaient parfois longues et sinueuses. Nous avons aussi apprécié d’avoir des enfants comprenant l’anglais car les safaris étaient très riches en explications. Voilà pour la partie « officielle »! Quant au voyage lui-même, c’était dix jours de rêve. D’abord la découverte de l’immensité de ce pays et de la variété de ses paysages, la couleur de la terre, le chant des oiseaux, la gentillesse des gens du pays. Comment décrire la première girafe, là, tout près, deux heures à peine après notre descente d’avion! Et puis, en safari, le bonheur d’être avec des rangers qui sont à la fois guides, naturalistes, botanistes, vétérinaires… et qui se transforment en gentlemen pour les pauses café et pendant les repas aux lodges. On se souviendra longtemps des descriptions détaillées des mœurs du guépard observé, chuchotées par notre guide dans le crépuscule et à moins d’un mètre de l’animal. On a aussi tellement aimé discuter avec Johann de cette plante bizarre ou de cette araignée magnifique ou encore de cet arbre particulier contre lequel viennent se frotter les éléphants pour se protéger des parasites, tout en cherchant ces éléphants facétieux qui se cachaient ce jour-là.

Lionne

Lionne

Avec une immense chance, on les a tous vus ces fameux « big five » mais nous avons beaucoup apprécié de devoir les chercher un peu, beaucoup parfois. C’est nous qui étions invités chez eux et cette inversion des rôles fait du bien à la tête! Et puis, comment oublier tous ces oiseaux qu’on dirait échappés d’une volière, des bleus électrique aux jaunes soleil, les bruits de la nuit africaine, l’odeur de l’air frais et pur le matin, la vraie nuit sans aucune lumière, les étoiles de l’hémisphère sud et l’eau qui s’échappe du lavabo dans l’autre sens!! Ce pays chamboule nos repères, nous met la tête à l’envers, nous a oxygéné au propre et au figuré. Nous sommes rentrés avec une énergie énorme, riches de tout ce que nous avions découvert et bien déterminés à y revenir. Merci encore d’avoir organisé ce voyage avec tant de gentillesse et d’attentions… cela donne envie d’avoir cinquante ans toutes les années!!

Pierrette, Marc, Cédric, Noémie, Marine.

Chère Nanda,

C’est avec un retard considérable que je trouve le temps de vous écrire ce petit mot sur nos ressentis du voyage de cet été. Toutefois, j’ai une excellente excuse, c’est que les souvenirs du voyage que vous nous avez concocté sont encore tellement présents dans ma mémoire et dans mon cœur que mettre des mots concrets dessus était comme matérialiser une part du rêve que nous avons en tête.

Girafe

Girafe

Et pourtant il ne s’agit pas d’un rêve, nous avons bien vécu tous ces moments rares et forts, ces belles rencontres, ces paysages incroyables… de l’arrivée à Johannesburg au beautés sauvages et quasi mystiques des abords du Kruger, des étendues du Swaziland au calme absolu de Kosi Bay, des rencontres incroyables avec deux rhinocéros lors d’un sarfari à pieds à Hluhluwe à la paisible compagnie de baleines à Hermanus, de la tranquitilité de Prince Albert à l’agitation de Cape Town…

Afrique du Sud – Vignobles

Afrique du Sud – Vignobles

« Un monde dans un pays » dit-on de l’Afrique du Sud….pour nous, ce fut « un monde dans un voyage » tant nous avons vu, observé, rencontré, senti et ressenti durant ces 3 merveilleuses semaines. Pour tout ça, encore merci.

Véronique et Christophe